Avec l’audace de l’évangile

La rentrée est toute proche, mais n’oublions pas les chemins buissonniers de l’été, là où Dieu s’est révélé autrement, où nous l’avons rencontré. Il est important de garder au cœur ces moments de grâce, cette nourriture pour le chemin. Ils sont précieux au
moment où nous reprenons la route pour les mois à venir.
La rentrée est le temps de décisions neuves – ou renouvelées – qui requièrent discernement et engagement. Quelques questions assez simples peuvent aider à fixer le cap : Quelle place ferons-nous à la parole de Dieu, qui fonde et éclaire notre vie, l’ouvre au risque bienfaisant de l’Évangile ? Quelle place ferons-nous à la parole de Jésus qui dit sans trêve qu’aimer Dieu et aimer le prochain ne font qu’un ? Quelle place ferons-nous, aussi, à la prière et à la rencontre intérieure, qui permet d’aborder chaque jour dans un regard nouveau, avec la parole du Christ au cœur et le désir qu’elle ajuste nos vies souvent chargées ? C’est chaque jour qu’il faudra replacer les priorités. Le compagnonnage du Christ est précieux. La rentrée peut être un temps d’audace à laquelle invite la parole de Jésus. Qu’inventerons-nous sur ces chemins où l’Esprit nous précède ?
Jacques Nieuviarts, assomptionniste, conseiller éditorial de Prions en Église